Infos Patchwork et Couture des tissus

Patchwork modèles gratuitsLe Patchwork : des galeries photos de réalisations en patchwork, la couture des tissus et la broderie aux points comptés et points de croix pour la décoration, mais aussi des couvre-lits, couvertures et tableaux en patch quilts et en appliqué, des exemples de réalisations, des patrons et gabarits de coupe, des blocs gratuits à télécharger, des photos d’expositions, conseils, astuces couture, … lire la suite »


La pratique du patchwork est avant tout un travail de couture. Un patchwork est un ouvrage constitué d’un assemblage de pièces de tissus de différentes tailles, formes et couleurs. Il nécessite un nombre important d’accessoires, spécifiques au patchwork. Un ouvrage de patchwork est assemblé ou appliqué. La couture se fait à la main ou à la machine à coudre.

La pièce patchwork cousue sert à décorer un habit, à décorer un mur en décor suspendu, de plaid pour couvrir un lit, ou pour constituer une figurine ou un sac.

Les étapes de réalisation d’un patchwork sont :
– la découpe des éléments pour les ajuster et constituer ainsi une pièce de la taille désirée
– l’ajustement des éléments pour constituer une pièce de la taille désirée
– l’assemblage des pièces par couture
– le matelassage qui consiste à insérer une couche de ouatine entre la pièce de patchwork et une doublure pour les coudre ensemble. La couture se fait à l’aide de points de broderie en suivant des tracés décoratifs. Cela permet de donner un relief à l’ensemble fini mais aussi à mettre en valeur les motifs des tissus, ou à dessiner un motif sur un tissu uni. Ce piquage se fait à la main ou à la machine, mieux connu sous le terme de boutis.
– C’est le nom de ce piquage (quilting en anglais) qui a donné le nom anglo-américain de quilt à l’assemblage de ces tissus.

Quels tissus pour le patchwork ? Les grands motifs – les moyens motifs – les petits motifs – les motifs fleuris – les pois – les rayures – les dessins – les calligraphies – les Vichy – Écossais – les faux-unis.
Quelles textures sont adaptés au patchwork ? Batiste – coton 80 fils/ inch – toile

Le patchwork appliqué consiste à rapporter des pièces de tissus représentant un motif, sur une grande pièce de tissu de base.
Les bases de la technique du patchwork appliqué sont assez simples : il se pratique soit par couture à la main au point caché (point coulé ou invisible, point devant, point de feston) avec une aiguille courte, soit à la machine. Une grande pièce de tissu sert de base à l’ouvrage, sur laquelle se pratique l’application des pièces formant le dessin du bloc, à l’aide d’éléments en tissus, parfois découpés selon les motifs imprimés. Il faut du matériel adapté pour la coupe et la préparation des pièces, soit avec un « bâti » en dessinant sur l’endroit de la toile avec un feutre effaçable, soit en dessinant sur freezer paper.

Les motifs du patchwork vitrail sont souvent d’inspiration liturgique, à partir de photos de vitraux ou de peinture, en forme de fleurs ou de mosaïques.
Il consiste à contourner tous les éléments constituant le patchwork avec un bord de couleur unique, après les avoir assemblés. La réalisation du vitrail patchwork se fait par la pose de biais à l’aide d’un voile thermocollant double face (Vliesofix), puis par la couture à la main ou à la machine. La finition ouatinée permet de donner des effets de relief et d’imbrication.
Le biais est fabriqué par la découpe en diagonale de fines bandes à l’aide d’une règle graduée et d’un cutter à molette, des accessoires patchwork indispensables. Il est ensuite plié, soit au fer à repasser et un appareil à plier le biais, à travers lequel on tire le ruban tout en le repassant, soit par couture et repassage à l’aide d’une règle à biais glissée à l’intérieur au fur et à mesure du repassage d’écartement.

Le patchwork log cabin consiste à assembler par couture à la machine des pièces de tissus partant du centre du motif du bloc et se chevauchant par deux côtés de façon à pouvoir être cousus par recouvrement. On utilise la vlieseline quadrillée « Rasterquick » imprimée d’une grille pour obtenir une grande régularité des bandes assemblées. La vlieseline « Rasterquick » reste dans l’ouvrage. On ne peut pas la retirer.

Le patchwork sampler’s consiste à juxtaposer plusieurs patchwork, cousus en petits tableaux en carré ou en formes diverses représentant des scènes d’un même thème, comme par exemple, des saisons – des jeux d’enfants – des animaux – des fleurs.
L’ensemble des scènettes forme un tableau – un plaid – un tapis de jeu patchwork.
Les sampler’s sont souvent réalisés en patchwork appliqué.

Laisser un commentaire