Les plus beaux endroits à visiter en Sardaigne

Des informations pour vos loisirs et séjours, les voyages, vacances, excursions et le tourisme en mer méditerranée. Réserver une location de vacances en Europe, dans les plus beaux pays européens. Eté comme hiver, découvrez des destinations idéales dans le bassin méditerranéen : la Corse, la Turquie, le sud de l'Italie et de l'Espagne ainsi que les îles de la Méditerranée la Crète, Chypre, les îles grecques, ou Baléares. Trouver une destination ensoleillée et découvrir les pays d'Europe autrement, il y en a pour tous les goûts...

Découvrir la Sardaigne & Guide du tourisme sur l'île Italienne

La Méditerranée dévoile ses îles : lors de votre voyage et séjour sur les îles méditerranéenne, qui vous attendent pour vous permettre de passer d'exaltantes vacances au soleil, vous allez découvrir des îles aux eaux cristallines, des îles aux trésors antiques, aux terres encore sauvages, des îles montagneuses, ...
Carnet de voyages vacances séjours et tourisme sur les plus belles îles de la Mer Méditerranée. Il y en a pour tous les goûts et budjets en formule tout compris, all inclusive ...
Il est déjà temps de penser à vos prochaines vacances. A vous Evader pour bénéficier de l'agréable climat des Iles de la mer Méditerranée, dans l'une des plus grande stations balnéaires, aux paysages typiques, profitez du grand air, des plages de sable, de la mer, des activités nautiques et du soleil.

Découvrez les lieux à visiter sur l'île de Sardaigne

Les îles, qu'elles soient : Françaises la Corse, Italiennes la Sicile, Espagnoles les Baléares, Iles Grecques la Grèce ou Rhodes, Portugaise ile de Madère, Chypriotes Chypre, Tunisiennes ou Maltaises, les îles de la mer Méditerranée vous attendent pour y passer d'exaltantes vacances dans un hôtel en bord de mer avec les prix des séjours et promos, dans plus de 300.000 appartements et maisons de vacances en Europe, découvrez les Offres Exclusives de location de Vacances.

Guide des loisirs en Italie et les îles de la mer Méditerranée dont l'île de Sardaigne

LA SARDAIGNE / SARDEGNA - L'ILE ITALIENNE

Sardaigne vacances Sauvage et encore trop méconnue, la Sardaigne reste relativement préservée du tourisme de masse, ce qui laisse souvent supposer que cette deuxième plus grande île de la Méditerranée est une destination onéreuse, qui manque probablement de centres d'intérêt. Pourtant, avec ses infrastructures accessibles à toutes les bourses, un agrotourisme en pleine expansion, plus de 7.000 nuraghes et autres sites archéologiques et églises, issus de diverses époques, la Sardaigne a de quoi occuper les visiteurs qui ne se contenteraient pas de la seule beauté de ses plages : en savoir plus sur la Sardaigne »

Si la Sicile est surtout connue pour sa Vallée des Temples, la Sardaigne, elle, compte des milliers de nuraghes éparpillés sur tout son territoire, derniers témoins d'une importante civilisation méditerranéenne préhistorique, mais aussi véritables emblèmes de l'île.

tourisme en sardaigne Les bâtisseurs des cités nuragiques, dont certaines sont arrivées jusqu'à nous dans un état parfois remarquable, ont précédé les Phéniciens, puis les Romains de plusieurs millénaires et auraient probablement laissé bien plus de vestiges si les pierres massives de leurs tours n'avaient servi de matériau de construction aux peuples qui les ont suivis et si des pilleurs de tombes et autres vandales n'avaient pas contribué à perdre à jamais une bonne partie de leurs traces. Et de leur histoire : en savoir plus sur les curiosités en Sardaigne »

italie tourisme On ne sait donc pas grand-chose de cette apparemment brillante civilisation, qui a fait de la Sardaigne d'aujourd'hui un véritable musée à ciel ouvert. Mais, si les nuraghes constituent, de fait, la grande majorité du patrimoine archéologique de l'île, les occupants ultérieurs ont, eux aussi, apporté leurs pierres à l'édifice culturel. Tharros (près d'Oristano), le Mont Siraï (Carbonia) et Sulcis (S.Antioco) sont les principaux sites hérités des périodes phéniciennes et puniques, tandis que les Romains ont laissé quelques vestiges à Porto Torres et Nora, avant que ne s'érigent des chefs-d'oeuvre byzantins, romans ou gothiques, sous les multiples dominateurs qui se sont ensuite succédé sur le sol sarde : en savoir plus sur Mondosardegna »

Le Nord

séjour en Sardaigne Principal foyer touristique, le Nord est plus riche que le Sud, une prospérité qu'il doit surtout au développement des stations balnéaires de sa côte orientale, mais aussi aux industries pétrochimiques installées dans la périphérie de Porto Torres et à ses riches plaines littorales assainies au 20e siècle. Légèrement retiré à l'intérieur des terres, à une époque où les incessantes attaques des pirates forcèrent les habitants des côtes à se retrancher vers l'arrière-pays, Sassari, le chef-lieu de cette province du nord, est d'ailleurs la seconde "capitale" de la Sardaigne et concurrence la sudiste Cagliari depuis de nombreux siècles : en savoir plus sur Sardaigne-infos »
Indéniables trésors du nord de l'île : Castelsardo, Alghero, la superbe plage de La Pelosa et celles des environs de Santa Teresa de Gallura, même si la Costa Smeralda et ses stations balnéaires de luxe leur ont généralement volé la vedette sur le plan touristique...

Alghero en sardaigne Alghero en Sardaigne, cette cité fortifiée fait figure d'exception. Fondée en 1102 par des Génois, elle passa, en 1354, sous la domination aragonaise qui en chassa les Sardes pour y installer des colons. Depuis, elle abrite une petite communauté de Catalans. Ils sont donc environ 28.000 à y parler une autre langue que l'italien ou le sarde et représentent un peu plus de la moitié des habitants de la ville, ce qui explique aussi les spécificités architecturales, folkloriques et gastronomiques d'Alghero, devenue, avec Cagliari, l'une des portes d'entrée de la Sardaigne. Son aéroport y accueille plus de la moitié des touristes et la petite cité aux pittoresques ruelles médiévales figure désormais au nombre des visites à ne pas manquer : en savoir plus sur Algheroweb »

Depuis Alghero, une route en corniche, souvent impressionnante, longe la côte occidentale déchiquetée, bordée de falaises. Aucune urbanisation n'est venue occuper le maquis qui y recouvre, presque partout, les collines et les plateaux calcaires. Et, quand la route quitte un instant la mer, elle se met à traverser des zones de pâturages aux herbes blondes, décolorées par le soleil et l'air salé, où paissent des troupeaux clairsemés, à l'ombre de quelques tours aragonaises...
Dans le calme d'une villa privée, le confort d'un appartement de vacances, la convivialité d'un gîte ou le luxe d'un hôtel à Madère, profitez pleinement de l'île, de son calme, de son authenticité et de la beauté de ses paysages.

nuraghe de Santu Antine De multiples nuraghes et sites protosardes peuplent la région intérieure, entre Bosa et Sassari. Le nuraghe de Santu Antine en fait partie et est l'un des vestiges les plus spectaculaires de Sardaigne. Probablement utilisé ou habité jusqu'à l'époque romaine, il fut bâti à l'aide d'énormes bloc de trachyte locale (que l'on retrouvera sur la façade de pas mal d'églises romanes) et comptait trois étages : en savoir plus sur Sardenur »

Les environs de la Costa Smeralda, de l'autre côté de la Sardaigne septentrionale, regorgent, eux aussi, de sites intéressants. Dans l'arrière-pays d'Arzachena, on passe, en effet, en quelques kilomètres à peine, d'un site nuragique à des "tombes de géants" et autres nécropoles d'un genre tout différent.
Autre charme du Nord : les paysages vallonnés et les petits villages de la Gallure intérieure, dans l'arrière-pays de Castelsardo et de Sassari. Au gré des routes de campagne, on croise de pittoresques localités, des lacs de retenue entourés de collines, des églises romanes, perdues au milieu des champs.

Le centre et le Sud

Nuoro en Sardaigne En s'étalant d'est en ouest, "le Nuoro" est non seulement la plus ancienne, mais aussi la plus variée des provinces sardes. En termes de paysages comme de curiosités et de traditions. C'est là aussi que "l'esprit montagnard" y est le plus tenace, perpétuant des modes de vie que les Sardes du Nord qualifient volontiers de "frustes". D'autres parlent plutôt d'authenticité. Ou de méfiance endémique. Refuge des bergers et ... des bandits, les montagnes du Nuoro sont souvent inaccessibles aux non-initiés et la randonnée y prend parfois des allures d'escalade. De villages isolés en champs de vignes, entre deux mers et d'importants massifs, on y trouve aussi une longue série de plages, relayées, par endroits, par d'impressionnantes falaises : en savoir plus sur Nuoro »

Etalée sur plusieurs collines dominant la mer, Cagliari s'est implantée au creux d'un golfe depuis le néolithique. Déjà florissante à l'époque phénicienne, elle devint un port important sous l'occupation romaine, qui lui a laissé quelques beaux vestiges, à commencer par le vaste amphithéâtre, enclavé dans la ville moderne.

Cagliari en sardaigne Illustrant toutes les étapes architecturales de l'histoire sarde, les nombreuses églises et autres édifices sont éparpillés dans les différents quartiers de la cité. A ne pas manquer : l'église byzantine de San Saturno, le "Castello", les remparts et ses tours, fortifiés durant la domination pisane, et la cathédrale, qui n'a guère conservé de ses origines romanes que le clocher... Au pied de la Piazza della Republica commencent les volées d'escaliers du bastion St-Rémy, menant vers une vaste esplanade, en partie bordée de palais, et la vieille ville. La vue sur le port, les maisons à flanc de colline du coeur historique et la ville basse, plus moderne, y est tout simplement superbe : en savoir plus sur Cagliari »

province de Cagliari Le tourisme, dans la province de Cagliari, s'est développé au sud de la capitale et de Nora, l'un des plus beaux sites archéologiques de l'île, même s'il ne reste pas grand-chose de cette ville punique, puis romaine, superbement installée au bord de la mer. Plus au sud, les hôtels se suivent, les uns après les autres, profitant des jolies plages de cette partie de la côte méridionale. Première au hit-parade: la vaste étendue de sable presque blanc de Chia, suivie de près par la Spiaggia Terruedda, encore plusidyllique. Mais, à en juger par le nombre de voiliers ancrés dans les eaux turquoise de sa baie, les plaisanciers semblent ne pas l'ignorer, pas plus que les amateurs de farniente... A vrai dire, entre Chia et Porto Pino, on ne sait plus trop bien où poser sa serviette de bain, tant les plages sont tentantes et photogéniques : en savoir plus sur Chia »

Les locations en Sardaigne au bord de la mer ou autres sont prisée par les amateurs de montagnes comme de plaine, de rivières comme de mer, cette île plaît à un grand nombre de par sa diversité, présente sur un territoire relativement restreint. Réservez une location vacances Sardaigne pour voir par vous-même cette île magique lors d'un voyage en Sardaigne de rêve ! Sa superficie d'environ 24 000 km² la classe cependant comme seconde île de la Méditerranée, après une autre île italienne autonome, la Sicile.

Des paysages à vous couper le souffle. Dans un cadre agréable, des locations vacances en Sardaigne, location appartement Sardaigne ou location maison Sardaigne, agriturismo Sardaigne, vous permettront de profiter de la beauté de la nature et de vous détendre en contemplant, du sommet du Mont Gennargentu (1834m), toute la vallée fluviale du Flumendosa ou simplement de profiter du soleil et de la mer sur l'une des plages de la côte d'Emeraude. Les location villa Sardaigne bien situées et agréables à vivre seront le lieu idéal pour passer un sejour Sardaigne pas cher dépaysant et enrichissant. D'autres paysages à couper le souffle sont présents à Dénia, à Zahara de la Sierra en Andalousie ou encore en sejour Blanes en Espagne.