Les parcs provinciaux à visiter au Canada

Le climat canadien est subdivisé en 7 catégories. Cette diversité a en partie contribué au développement d’un riche écosystème ainsi qu’un grand contraste de paysages, un ensemble qui a formé de somptueux parcs à visiter le temps d’un voyage.


Le parc provincial Hopewell Rocks
Le parc provincial Hopewell Rocks se situe au sud-ouest du Canada, dans la réserve de biosphère de Fundy. Cette aire protégée a été créée en vue de préserver une architecture façonnée par Mère Nature, les rochers d’Hoêwell. Ces derniers sont le fruit de l’érosion causé par la marée qui peut atteindre 14 m une fois haute. Par moments, la base de ces immenses monolithes est immergée dans les eaux. Ce phénomène est une aubaine pour les adeptes de kayak, car ces sportifs pourront s’aventurer entre les pics de pierre. Mis à part cette structure géologique, le parc provincial Hopewell Rocks est un habitat pour quelques animaux. En y allant pendant votre voyage Canada, vous y trouverez des cerfs de Virginie, des porcs-épics d’Amérique, des renards roux et des coyotes. Entre juillet et août, vous aurez la chance d’observer quelques bécasseaux scrutant les eaux à la recherche de crevettes. Pendant la période migratoire, vous pourrez voir ces oiseaux par milliers sur les rivages.

Le parc provincial Algonquin
Dominé par des collines, des crêtes rocheuses ainsi que quelques points d’eau, le parc provincial Algonquin est un lieu idéal pour être en fusion avec la nature. À cet endroit, vous aurez la chance de faire des randonnées à travers les sentiers qui serpentent la forêt exubérante pendant votre voyage au Canada. En tout, cette aire compte pas moins de 10 circuits, à vous de choisir celui qui vous convient le mieux. Si l’envie vous prend, vous pouvez aussi faire du camping. 8 terrains sont à votre disposition dans le second parc Algonquin. Ce dernier se trouve sur la route 60, au 56e km. En outre, l’ensemble de ce havre vous donnera l’occasion d’observer l’orignal dans son milieu naturel. Ce spécimen aime particulièrement les zones fraîches parsemées de verdure et de nombreux lacs pour s’abreuver. De ce fait, cette réserve provinciale d’Ontario se prête parfaitement à ses besoins.

Le parc national Tursujuq
Situé au Québec, le parc national Tursujuq est la plus vaste réserve provinciale de cette région grâce à sa surface d’environ 26 106 km². L’un des principaux attraits de cet endroit est le lac Guillaume-Delisle. Ce dernier se trouve près de la baie d’Hudson. Il s’agit d’une étendue d’eau saumâtre où bélugas et phoques se réunissent. Plus loin vers l’est, vous verrez deux immenses bassins creusés par l’impact de météorites il y a 287 000 000 d’années. Si vous y allez pendant votre voyage canadien, vous assisterez à l’un des rares spectacles de la nature, car ce lieu sert d’habitat à quelques phoques qui vivent spécifiquement dans l’eau douce.

Laisser un commentaire