Le Milford Track, un trek de rêve en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande abrite l’un des plus beaux et spectaculaires paysages au monde, ce qui en fait  une destination rêvée pour les amateurs de randonnées. En effet, ce pays insulaire possède de nombreux itinéraires, dont le plus populaire est le mondialement célèbre Milford Track. Cette randonnée est sans doute la plus iconique en Nouvelle-Zélande et elle est considérée par beaucoup comme étant la plus belle au monde. C’est une activité qui doit figurer sur la liste des choses à faire pour tout voyageur de passage dans ce pays.


Le Milford Track, une randonnée incontournable lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande
Se trouvant en plein cœur du parc national de Fiordland, sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, le sentier du Milford Track traverse des décors sauvages figurant parmi les plus beaux du pays, pour rejoindre le fjord Milford Sound. Vous verrez un panorama composé de montagnes et forêts tropicales, chutes d’eau et lacs cristallins. Ce n’est pas un hasard si cette piste longue de 53,5 km figure parmi les activités néo-zélandaises incontournables, pour un voyage d’aventure en Nouvelle-Zélande.

La randonnée se fait en cinq jours et quatre nuits pour parcourir le sentier, dans un sens unique du sud au nord, pour environ 4 à 6 heures de marche par jour. Mais si vous n’avez pas le temps, il est possible de faire une excursion d’une durée de 4-5 heures pour 9 à 11 km (aller-retour). Votre randonnée débutera à la ville de Te Anau, où vous pourrez vous préparer.

Ensuite, vous marcherez vers le Glade House, le premier hébergement de votre trek. Vous suivrez le cours de la rivière Clinton à la couleur vert émeraude, monterez vers le col MacKinnon à 1 069 mètres pour apprécier la vue sur la vallée de Clinton, passerez par les Sutherland Falls des chutes d’eau de 580 mètres qui tombent depuis le lac Quill.

Le Milford Track se termine à Sandfly Point, d’où vous ferez une traversée pour rejoindre Milford Sound. Concernant le logement durant le trek, il se fait uniquement dans les refuges et abris sur le sentier. Le camping sauvage est strictement interdit et n’hésitez pas à vous informer auprès du Department of Conservation (DOC) de Te Anau, afin d’avoir des informations sur les caractéristiques du sentier et sur les réservations de logement.

Une randonnée guidée pour mieux profiter du Milford Track
Même s’il est possible de faire le Milford Track en solo, il est très intéressant de le faire en compagnie d’un guide. Ce dernier pourra vous donner des informations concernant l’histoire, la faune, la flore et la géographie du parc national de Fiordland. De cette manière, votre randonnée n’en sera que plus ludique et enrichissante.

En outre, un guide vous permettra d’atteindre des piscines naturelles isolées, ou de découvrir des endroits pittoresques où pique-niquer. Vous verrez de nombreux endroits qui sont faciles à manquer quand on souhaite faire une randonnée de façon indépendante.

En addition, une excursion guidée vous donnera l’occasion de vivre une belle aventure en milieu sauvage de manière plus sécurisée. Parce que votre guide sera au courant des dangers et risques, que vous pourriez encourir, et vous préviendra des points de passages qui sont assez risqués.

Laisser un commentaire