Mahébourg, une ville coloniale invitant à l’évasion

Mahébourg, capitale de l’île Maurice du temps de la colonisation française, est une ville longeant la côte sud-est. Avec la construction de l’agréable front de mer, Mahébourg tend à devenir un important centre de villégiature de la côte méridionale mauricienne. La première chose à faire à l’occasion d’un voyage à l’île Maurice avec Unmonde est de visiter le Musée Naval. L’on y retrouve les faits marquants de la grande bataille navale opposant les Français aux Anglais en 1810 pour la domination de l’île. Parmi les objets à ne pas manquer, l’on peut mentionner les cloches de bord des voiliers naufragés, le journal dans lequel est relaté le naufrage du Saint Geran ainsi que le pistolet de Surcouf. L’on y trouve également les meubles de la Compagnie anglaise, mais aussi quelques cartes anciennes et de belles porcelaines. Pour s’imprégner davantage de l’histoire de l’île durant le séjour, un détour par le château Robillard s’impose avec la visite du musée d’histoire naturelle.


La découverte de cette ancienne capitale mène aussi au marché coloré où dénicher des souvenirs de vacances à l’île Maurice. C’est le meilleur endroit pour s’approvisionner en épices de toutes sortes et en thé. À l’entrée de la ville, il existe un petit centre commercial où les amateurs de shopping peuvent profiter entièrement de leur séjour. Cet endroit incarne le mieux le côté moderne de la bourgade. Les plaisirs balnéaires sont également au rendez-vous durant le passage à Mahébourg. Deux plages sont particulièrement prisées pour leur eau turquoise d’une clarté exceptionnelle, celles de Blue Bay et de Pointe d’Esny. Outre les baignades, cette adresse est appréciée pour les agréables promenades en bord de qui y sont possibles.

À ne pas manquer, le magnifique coucher du soleil sur l’océan. Pour les amants de la nature, l’escapade dans la région se poursuit idéalement à Chamarel, un village pittoresque niché dans une nature verdoyante propice au ressourcement et à la relaxation. Les visiteurs comme les locaux apprécient également les excursions dans les forêts indigènes du Parc national des gorges de la Rivière Noire. Une faune spécifique aux Mascareignes y vit, des Foudi de Maurice au pigeon rose.

Laisser un commentaire