Permis d’exploitation, pour la restauration et de l’hôtellerie

Avant de se lancer dans une affaire de restauration et ou d’hôtellerie, des points importants doivent être pris en compte. Outre le budget et la mise en place même du projet, il y a aussi les démarches administratives, dont l’obtention du permis d’exploitation. Dans la municipalité Lilloise, la formation au permis d’exploitation est nécessaire pour ouvrir une affaire dans le domaine du CHR, même pour une exploitation de chambre d’hôte.


La formation au permis d’exploitation

Depuis le 31 mars 2006, qui a vu la promulgation de la loi sur l’égalité des chances, cette formation au permis d’exploitation est devenue une obligation pour tout entrepreneur qui veut ouvrir ou reprendre une affaire dans le domaine CHR. Après le stage de formation, l’entrepreneur pourra entre autres déclarer légalement l’ouverture de son affaire au niveau de la chambre du commerce et de l’industrie. Le permis d’exploitation est aussi nécessaire pour déposer une demande de licence au niveau de la mairie.

Dispensée par des organismes privés agréés par l’Etat, la formation au permis d’exploitation sera pour l’entrepreneur le moyen d’acquérir les outils nécessaires pour mener à bien son exploitation et surtout vis-à-vis de la loi. Ainsi, seront exposés durant la formation tout ce qui concerne l’environnement juridique dans lequel évoluera l’exploitation de l’entrepreneur. Par ailleurs, après le stage il devra être apte à discerner ses responsabilités civiles, et notamment envers sa clientèle.

Objectif de la formation
Relative aux dispositions établies par le code de santé publique, la formation au permis d’exploitation s’avère être un moyen de lutte contre l’alcoolisme. Dans l’optique de former et d’informer l’entrepreneur, les deux jours et demi se subdivisent en formation théorique et formation pratique. Le principal objectif est de responsabiliser l’entrepreneur sur la lutte contre l’alcoolisme et aussi sur ses obligations en tant que propriétaire et exploitant.

Les grandes lignes de la formation au permis d’exploitation peuvent être abordées en deux grands points. D’une part, le domaine juridique concerne tout ce qui est législation qui sera applicable à l’entrepreneur et à son exploitation. Le deuxième point concernera par ailleurs tout ce qui attrait à la clientèle, et surtout l’hygiène et la sécurité.