Les démarches à suivre pour une expatriation au Mexique

Le Mexique fait partie des premières destinations les plus appréciées par les retraités. De nombreuses raisons les poussent à y aller. Hormis le coût de la vie, il y a aussi le climat, la diversité des paysages, sa richesse architecturale, culturelle et autres.


Investir au Mexique est même très tendance actuellement surtout auprès des Français. S’ils ne veulent pas y passer des vacances pour fuir l’hiver, ils veulent s’y installer définitivement pour une retraite plus calme et plus tranquille. Si vous aussi vous avez envie de vous expatrier dans ce pays où il fait bon vivre, voici quelques informations qui pourraient vous être utiles.

Le passeport

Avant de vous expatrier au Mexique, vous devez vous assurer que votre passeport soit encore valable pour dix ans si c’est cinq ans pour les mineurs de moins de quinze ans. Notons que ce dernier est indispensable pour l’obtention de votre VISA. Dans la capitale, il est généralement délivré par les postes de polices ou encore les mairies. Si vous vivez en province, vous pouvez vous renseigner auprès des préfectures.

Pour son obtention, vous devez être en possession d’une carte nationale d’identité, d’un timbre fiscal, d’un justificatif de domicile, de deux photos d’identités récentes et identiques. Le délai est de dix jours voire même un mois s’il y a une forte affluence. Le moment le plus propice pour une demande de passeport est au mois d’août et au mois de septembre. Sachez que les Etats qui sont membres de l’Union Européenne peuvent vous fournir un passeport biométrique.

La carte d’identité nationale
Cette carte est normalement valable pour dix ans et reste à la fois nominative et gratuite. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, il est important de l’avoir effectué plusieurs démarches permettant de voyager au sein de l’UE sans avoir besoin de passeport. Ce sont les mairies, les commissariats et les préfectures qui les délivrent.

Les Visas
Pour pouvoir entrer sur un territoire en dehors de l’Union Européenne, Vous aurez besoin d’un VISA sauf pour un séjour de moins de quatre vingt dix jours au Mexique, par exemple. Ce dernier se présente généralement sous la forme d’une vignette ou encore d’un cachet apposé sur votre passeport indiquant à la fois la durée et le but de votre séjour.

Il existe plusieurs sortes de VISA dont le VISA d’affaire, le VISA de travail ainsi que le VISA touristique. Il y a aussi ceux qui sont plus spécifiques à une destination précise ou encore un type de mission. Le délai varie en fonction du type de VISA demandé et de la destination.

Les cartes de séjour
La carte de séjour vous offre l’opportunité de travailler ou de séjourner au Mexique ou vers une destination précise. Pour pouvoir l’obtenir vous devrez vous adresser au consulat ou encore à l’ambassade concerné.

Le permis de travail
Vous aurez besoin d’un permis de travail pour pouvoir travailler en dehors de l’Union Européenne. Si vous avez d’une carte de résident, vous serez exempté du permis de travail.

Si vous voyagez avec des mineurs, vous aurez également besoin de l’autorisation de sortie du territoire qui est généralement gratuite. Vous pouvez l’avoir soit à la mairie, soit à la police administrative.