L’Alaska, une autre facette de l’univers américain

Localisés entre l’océan Pacifique et Atlantique, les États-Unis constituent un immense pays qui fait rêver tous les voyageurs dans l’âme. En effet, cette contrée est dotée de paysages diversifiés, allant des plus sauvages aux plus urbains. Une seule escapade ne suffira pas pour visiter tous ses sites incontournables. Pour vous changer des plages sous les tropiques, qui sont souvent les destinations de choix des vacanciers, cap vers l’Alaska pour vous fondre dans un monde tout à fait différent, mais que vous ne regretterez pas.


Immersion à l’environnement alaskien

Avec sa superficie de 1 717 854 km², l’Alaska est l’État le plus vaste des USA, d’où la signification de son nom grande terre. Une escapade dans cette région est une opportunité de découvrir une faune diversifiée, mais aussi un paysage constitué d’immenses glaciers et de fjords. Ce voyage aux USA débute dans la ville de Juneau, la capitale, qui se situe à l’extrême sud de l’État. Dotée d’un large bord de mer et entourée de majestueux sommets enneigés, cette cité offre un panorama que vous ne vous lasserez pas de contempler. Elle est également propice à l’observation des baleines à bosse. Le « Shrine of St Thérèse »,au nord-ouest de la région, fait partie des meilleurs endroits pour voir cet animal marin. Il faut noter qu’il est conseillé d’effectuer ce voyage USA entre avril et novembre afin d’optimiser votre chance d’apercevoir les baleines. Par ailleurs, Juneau est un point de départ idéal pour une croisière suivant le long du golfe d’Alaska. D’autant plus qu’elle recèle une multitude de bateaux disponible pour une excursion en mer. Cette virée sur l’océan Pacifique Nord sera l’occasion d’observer les marsouins, les orques, les lions de mer curieux et les phoques qui lézardent souvent sur les blocs de glace et les rochers.

Une escapade en mer jusqu’au fameux Glacier Bay

Pour continuer ce voyage Etats Unis, à travers une croisière alaskienne, une escale dans la localité de Gustavus n’est pas de refus. Ce sera l’occasion d’entamer une balade pédestre ou à vélo pour profiter d’un univers entouré de montagnes, de fjords et d’estuaires. Il est possible de croiser des ours et des chèvres sur le chemin. Ensuite, direction vers le célèbre parc national de Glacier Bay. Il s’agit d’un site faisant partie du patrimoine mondial de l’humanité et qui s’étend sur 13 000 km² de superficie. Un des spectacles à ne pas rater pendant ce voyage aux USA est la vue des 16 glaciers qui s’échouent naturellement dans le golfe d’Alaska. Il y a 200 ans, cette réserve était totalement recouverte de glaces qui ont régressé au fil des années avant de devenir une adresse de choix pour les amoureux de la nature. En effet, elle regorge de criques, de lagunes et d’îles d’une rare beauté bordées de splendides glaciers. Sans oublier que le parc abrite une multitude d’espèces marines, en particulier l’otarie de Steller et la baleine à bosse.

Laisser un commentaire