Khiva, le siège des monuments historiques des Khans

 L’Ouzbékistan est une des destinations paradisiaques que les routards peuvent visiter durant un séjour en Asie centrale. Ce pays est encore peu connu des voyageurs, mais il possède des attractions de rêve. Par ailleurs, les globe-trotters choisiront une de ses villes les plus touristiques pour explorer ce territoire. Ils peuvent opter pour Khiva qui est l’une des cités à ne pas rater lors d’un circuit Ouzbékistan. Cette contrée est célèbre pour ses patrimoines archéologiques. Elle est située au nord-ouest de la nation, à environ 469 km de Boukhara. Ses richesses architecturales sont à découvrir le temps d’une promenade. En outre, les mois les plus favorables pour partir à Khiva sont avril, mai, juin, juillet, août, septembre et octobre.


Visite incontournable à la médersa Koutloug Mourad Inak

Pour commencer leur périple, les touristes visiteront la médersa Koutloug Mourad Inak. Celle-ci est localisée dans la province de Khorezm. Elle a été érigée entre 1804 et 1812. Cet édifice est la première médersa à deux niveaux de cellules de Khiva. Il tient son nom du premier Khan qui a restauré la dynastie de la tribu Koungrat en 1804. En outre, ce monument attire les bourlingueurs par sa façade extérieure. Il comprend plusieurs entrées et une cour intérieure. Cette dernière abrite un puits ou un sarboda. Cette réserve souterraine d’eau est surmontée par un dôme.

Prise de photo durant la découverte du mausolée de Sayid Allauddine

Pour continuer leur découverte, les touristes peuvent se rendre au mausolée de Sayid Allauddine. Cette maison funéraire est l’un des monuments les plus anciens de Khiva. Elle a été construite en 1303 après la mort du roi. Cet édifice a par la suite subi une restauration en 1825. Il comprend deux pièces, une tombe et une salle de prière. Par ailleurs, ce patrimoine historique permet aux routards d’observer la culture islamique à travers l’interprétation de son architecture. Le mausolée de Sayid Allauddine possède un dôme et est de forme cubique. Ses deux aspects géométriques symbolisent les liens entre la terre et le ciel. Il est décoré de carreaux de céramique avec des motifs végétaux colorés.

Balade au sein de l’enceinte du Tach Khavli ou palais de pierre

Pour terminer leur promenade, les bourlingueurs visiteront le Tach Khaouli. Ce dernier est également connu sous le nom de palais de pierre. Il est situé dans le quartier d’Itchan Kala. Ce monument a été classé au patrimoine de l’UNESCO depuis 1990. Il a été créé par Alla Kouli Khan entre 1830 et 1838. Cette maison majestueuse a servi de résidence pour les Khans jusqu’en 1880. Sur les lieux, les touristes retrouveront les différentes parties de l’édifice suivant leur fonctionnalité. Ils découvriront le harem au nord du site, la salle de réception au sud-est et la Cour de Justice au sud-ouest. Ces sections sont caractérisées par une cour à iwan.

Laisser un commentaire