Partir à l’aventure lors d’un séjour vert au cœur de la Malaisie

 


L’écotourisme peut promouvoir la protection de l’environnement au niveau d’un pays. Ses objectifs sont multiples. Pour certaines personnes, le tourisme vert permet d’étudier des paysages, tandis que pour les aventuriers, il est propice à la découverte des zones intactes.En outre, la Malaisie fait partie des destinations intéressantes pour l’écotourisme, car elle dispose de plusieurs sites naturels presque vierges et d’une biodiversité riche. En effet, plus de la moitié de ce territoire est recouverte de forêts abritant de nombreuses espèces de plantes et animales.Les amoureux de la nature découvriront des orchidées, des récifs de corail, des éléphants et des ours sur les lieux. De plus, les circuits en Malaisie sont adaptés à différentes catégories d’individus telles que les chercheurs, les familles et les amateurs de tourisme vert.

Les avantages de l’écotourisme en Malaisie
Dans le domaine de l’hôtellerie, on constate que le nombre d’hôtels construits à proximité des sites naturels protégés se multiplie de plus en plus. Ces créations ont aussi des impacts majeurs en matière d’économie de ce pays, car plus de la moitié des visiteurs sont des étrangers. Ainsi, cet État peut tirer profit de l’écotourisme pour augmenter ses entrées en devises. En outre, sur le plan environnemental, l’écotourisme garantit la préservation de la nature. De plus, il permet de recenser davantage les espèces animales et végétales présentes dans les zones intactes et les parcs nationaux.

Une flore diversifiée en Malaisie
La flore de la Malaisie est caractérisée par des végétations tropicales. Elle regorge de forêts vierges et de plaines alluviales. À l’intérieur des aires protégées, les amoureux de la nature découvriront des vallées et des mangroves marécageuses. Ces dernières étant des plantations qui protègent les côtes de l’érosion de la mer. De plus, elles constituent des zones de reproduction et d’alimentation de certains animaux aquatiques. Ces espèces végétales sont surtout en abondance sur le littoral ouest de cette contrée. En outre, on aperçoit des forêts dipterocarpus en Malaisie. Ces bois couvrent différents types de plantes comme les fougères, les lianes et les lichens.

Visiter la vallée Danumen Malaisie
La Malaisie regorge d’endroits propices à l’écotourisme. Durant leur séjour dans ce pays, les routards peuvent, par exemple, visiter la vallée Danum. Celle-ci se trouve à environ 83 km de Lahad Datu. Elle abrite diverses végétations et d’innombrables animaux tropicaux. Ce lieu constitue un refuge des rhinocéros, des orangs-outans et des gibbons. Il renferme aussi des rivières, plus de 200 espèces de plantes et, en particulier, la forêt protégée de Sabah. Ainsi, ce site est favorable au trekking, au camping et à l’admiration de la nature.En outre, on constate que le nombre de personnes qui optent pour le tourisme vert en Malaisie a augmenté depuis 2002.

Laisser un commentaire