Quelles sont les techniques de pêche de la carpe ?

Il existe différentes techniques de technique qui permet d’attraper la carpe. Chaque pêcheur possède sa propre tactique, quoiqu’il en soit il existe deux grands types de pêche qui figurent en haut de la liste. Nous allons voir dans cet article les principes, les avantages ainsi que les inconvénients. Vous pourriez choisir facilement celle qui vous convient en fonction des objectifs que vous vous êtes fixé sur www.cyberpeche.com.


La pêche au coup à l’élastique

Cette méthode définit la manière d’attraper les poissons dans un lieu déterminé appelé « le coup » où les pêcheurs les ont attirés par l’amorçage. Il s’agit d’une méthode statique qui relève de l’application des stratégies et requiert surtout une très bonne connaissance du sens de l’eau. Tous les adeptes pratiquent cette technique, qu’ils soient jeunes ou âgés et c’est l’abondance ainsi que la diversification des espèces qui expliquent ce phénomène. D’un autre côté, les matériels et la technique utilisée ont beaucoup évolué ces dernières années. Aujourd’hui, il y a des cannes qui sont capables d’attraper des carpes de plusieurs kilos. La longueur de ces cannes varie entre 6 et 11 m, elles sont aussi équipées d’un élastique de gros diamètre. L’appât utilisé varie entre la graine, la pâte, les asticots, etc. Cette pratique dure entre 12 et 13 heures en journée à cause du support manuel de la canne et surtout parce qu’elle nécessite beaucoup d’attentions. C’est une autre manière d’attraper la carpe qui est très plaisante et apporte un certain plaisir.

La pêche au lancer

Cette technique se pratique avec un ou plusieurs cannes munies d’un moulin et sert à propulser l’appât selon vos souhaits. Cette pratique a beaucoup évolué puisqu’elle est possible de trouver sur le marché des cannes équipées de détecteurs de touches. Elle présente également plusieurs avantages tels que la possibilité de pêcher pendant la nuit ou de faire de longues sessions, la possibilité d’attraper des poissons loin du bord et même de capturer de gros calibres, etc. Concernant la durée, cette technique au lancer peut se pratiquer entre 1 et 12 heures (session rapide), entre 12 et 48 heures (session rapide) et de 12 à 48 heures ou même 72 heures (session longue), etc. Il s’agit d’une méthode qui s’incline en plusieurs variantes. En premier lieu il y a la pêche au flotteur qui consiste à utiliser une canne d’au moins 3m 60, un flotteur, un fil, un moulinet ainsi qu’un bas de ligne. Elle se pratique surtout en bordure et s’avère également très intéressante en étang. Pour attraper le plus de carpes possible, il faut se concentrer en agissant sur un amorçage précis tout en étant rapide. Il y a ensuite la pêche au feeder qui permet de déclencher l’activité des carpes. C’est un montage universel utilisé dans les lieux qui comportent des cyprinidés. Il s’agit ici de dégager des trainées sapides pour attirer les cartes quand elles approchent du montage. Il n’est pas facile de choisir le feeder, chaque modèle est utilisé dépend des conditions de pêche.

Laisser un commentaire