À la découverte des sites incontournables d’Iran

L’Iran est un pays d’Asie de l’Ouest et partiellement désertique. Cette contrée doit sa renommée à sa production de pétrole et ses vestiges historiques. C’est la raison pour laquelle, elle constitue une destination idéale pour partir en vacances et se dépayser. Téhéran, sa capitale, est une adresse de choix pour commencer une aventure hors du commun sur le territoire iranien. Cette métropole recèle de nombreux endroits qui fascineront les voyageurs lors d’un séjour en famille ou entre amis. Parmi ses sites immanquables, il y a la tour Azadi qui est l’un des symboles de la ville. Créé par l’architecte Hossein Amanat, ce somptueux édifice a été inauguré le 16 octobre 1971 pour célébrer les 2 500 ans de l’Empire perse. Il réunit les styles architecturaux des Sassanides et islamiques. Mesurant 45 m de haut, ce chef-d’œuvre est orné de plaques de marbre blanc d’Ispahan. Sous la tour se trouvent le Musée Azadi et plusieurs fontaines.


Visiter d’autres sites intéressants d’Iran

Téhéran regorge plusieurs monuments qui feront le bonheur des adeptes de l’art et de l’histoire lors d’un voyage en Iran. Par exemple ; le Musée national de l’Iran localisé au cœur de la ville est l’un des centres archéologiques et historiques le plus important du pays. Il a été construit pour garder des œuvres de la Perse antique, à savoir des objets de poteries, en métal, des livres… L’édifice est composé de deux bâtiments qui servent à conserver des collections préislamiques et rassembler toutes les pièces de l’ère islamique. En outre, les voyageurs y observeront la statue de Darius Ier ainsi que la statue d’un prince parthe. Outre cela, les routards pourront visiter le Musée du Tapis d’Iran qui se trouve à côté du Laleh Park. Créé en 1976, cette galerie représente une grande diversité de tapis persans datant du XVIIIe siècle à nos jours. Elle s’étend sur une superficie de 3 400 m²et abrite une bibliothèque contenant plus de 7 000 livres. Hormis la découverte de ces ouvrages textiles, les globe-trotters pourront aller voir le bazar de Téhéran. Il s’agit d’un marché oriental qui vend des céramiques, des émailleries, de la broderie et des poteries.

Chiraz et l’île de Kish, des endroits à visiter en Iran

La ville de Chiraz, capitale de la province du Fars, constitue une destination immanquable du pays. Elle est située dans une plaine culminant à plus de 1 400 m, au pied des monts Zagros. Cette métropole recèle de nombreux attraits impressionnants qui raviront les vacanciers. Le mausolée de Shah Cheragh, par exemple, est un site incontournable de cette métropole. Il s’agit d’un lieu de pèlerinage où se trouve le tombeau du fils du septième Imam des chiites. À l’est de ce sanctuaire, les globe-trotters apercevront la mosquée Jameh Atigh. Mis à part Chiraz, les routards pourront visiter l’île de Kish connue comme étant la perle du golfe Persique. Cette station balnéaire est bordée de splendides récifs coralliens. Cette localité est semblable à celle de Cozumel, à explorer lors d’un séjour au Mexique. Par ailleurs, l’îlot de Kish offre une multitude d’activités comme le bronzage, le beach-volley ou encore la plongée sous-marine. De surcroît, cet endroit paradisiaque abrite différents attraits envoûtants tels que le parc des dauphins.

Laisser un commentaire