Tanzanie, un temple du safari

Pour la plupart des voyageurs, effectuer des séjours Afrique rime avec safari. En effet, ce continent abrite plusieurs milliers d’espèces fauniques à découvrir. La Tanzanie est, par exemple, une des destinations souvent choisies par les aventuriers pour observer les animaux de la savane dans leur milieu naturel. Pour entamer la première étape de leur Tanzanie voyage, les bourlingueurs peuvent visiter le parc national du Serengeti, au nord du territoire. Il s’agit du premier site naturel préservé du pays dont la création date de 1951. Il faut savoir qu’il est inscrit dans la liste des réserves de biosphère de l’UNESCO depuis 1981. L’exploration de cette aire protégée peut se faire à l’aide de plusieurs moyens de locomotion comme le 4×4, le minibus, la montgolfière ou encore le cheval. Les plus courageux aimeront sûrement entreprendre une balade pédestre en compagnie d’un ranger. Au cours de leur promenade, les routards croiseront de nombreux occupants de la brousse tels que les gnous, les impalas, les zèbres, les gazelles de Thomson, les lions, les léopards, les éléphants, les buffles, etc.


Un autre parc à découvrir absolument durant les vacances en Tanzanie
Pour la suite de leur périple en terre tanzanienne, les globe-trotters pourront se rendre au parc national du Kilimandjaro. Ce site classé dans la liste des patrimoines de l’UNESCO est localisé près de la ville de Moshi et doit son nom au célèbre massif du Kilimandjaro. Ce dernier qui, à titre de rappel, est le point culminant d’Afrique avec ses 3 962 m d’altitude. En explorant la réserve, les amoureux de safari auront l’occasion d’observer plusieurs mammifères comme les antilopes, les buffles, les babouins jaunes, les cercopithèques à diadème, les Gypaètes barbu et bien d’autres encore. Par ailleurs, les passionnés de la grimpe seront sûrement partant pour gravir le mont « Kili ». L’ascension de cette montagne ne nécessite pas de grande compétence en alpinisme. Ainsi, même les débutants peuvent s’initier à cette activité s’ils sont dotés de bonnes conditions physiques.

Rencontre avec les chimpanzés de Mahale pour finir le voyage en beauté
Une fois que les vacanciers auront fini de visiter le parc national du Kilimandjaro, ils ont la possibilité de terminer leurs aventures en découvrant la réserve des monts Mahale. Cette dernière se trouve à l’ouest du territoire près du lac Tanganyika. Sa popularité est notamment liée à la population de chimpanzés qui y vit. Pour information, plus de 1 000 chimpanzés ont été répertoriés au cœur de ce site préservé. Il faut savoir que les safaris sur place se font exclusivement à pied vu l’étendue de la forêt tropicale qui compose en grande partie le décor des lieux. En outre, si les bourlingueurs envisagent d’aller à la rencontre des primates, il serait plus convenable d’être accompagné par un guide touristique, car la jungle est un vrai labyrinthe naturel.

Laisser un commentaire