Comment préparer un voyage à Myanmar ?

Le Myanmar, aussi connu sous le nom de Birmanie, est un pays situé dans la péninsule indochinoise. Il attire, chaque année, de nombreux globe-trotters grâce à plusieurs attraits touristiques. En effet, cette contrée possède des endroits fascinants qui méritent le détour tel que l’ancienne cité de Mrauk U, les grottes de Pindaya, le Mantalagyi ou encore le site de Bagan. Ce complexe archéologique est un immanquable lors d’un séjour de découverte sur le territoire birman. Il se trouve dans la plaine centrale du Myanmar, dans la région de Mandalay. Ce lieu d’une superficie de 50 km² a été la capitale du royaume de Pagan. Il abrite des stupas, un temple hindouiste et divers sanctuaires. Pour pouvoir visiter toutes ces merveilles, les aventuriers doivent organiser à l’avance leur circuit.


Quand aller en Birmanie ?

Le Myanmar a un climat de type tropical. Il compte 3 différentes saisons, à savoir la mousson, la période sèche et la saison chaude. Ces dernières ont une influence importante sur le tourisme dans cette partie de l’Asie. En effet, les routards qui veulent voyager en Birmanie doivent préparer leur vacance selon les conditions climatiques. De surcroît, de nombreuses activités ne peuvent être pratiquées pendant certains moments de l’année. Entre juin à octobre, par exemple, les côtes birmanes sont touchées par des cyclones. Les globe-trotters ne pourront donc pas aller à la plage pour s’adonner aux farnientes et aux sports nautiques. De mars à mai, la température est trop élevée. De ce fait, les bourlingueurs auront du mal à faire du trekking ou visiter des temples. Ainsi, c’est entre novembre et février que les aventuriers auront une météo favorable pour se rendre en Birmanie.

Les précautions à prendre avant de partir en Birmanie

Avant de se rendre sur le territoire birman, les routards sont invités à suivre ces quelques conseils pratiques. Pour commencer, les vacanciers doivent consulter le site du ministère du Tourisme de la Birmanie. Ce dernier donnera aux bourlingueurs une liste des zones qu’ils pourront visiter. En effet, certaines régions de ce pays, surtout les villes près des frontières, ne sont pas accessibles aux étrangers pour des raisons de sécurité (incident armé, banditisme, présence de mines terrestres…). Ensuite, les globe-trotters sont fortement sollicités à se faire vacciner contre l’hépatite A et B ainsi que la fièvre typhoïde. Même si ces précautions ne sont pas obligatoires, ils sont recommandés lors de voyage prolongé à Myanmar. Pour finir, les aventuriers sont vivement incités à souscrire à une assurance voyage. Cela leur permettra d’éviter des problèmes et de profiter d’un rapatriement médical en cas d’accident.

Ce qu’il faut savoir et emmener avec soi lors d’un voyage en Birmanie
Pendant un voyage en Birmanie ou un séjour Malaisie, les touristes doivent avoir quelques connaissances sur la contrée qu’ils vont visiter. En effet, certains pays d’Asie ont une culture et un mode de vie différents des Occidentaux. Lors de leur circuit sur le territoire birman, par exemple, les étrangers ne doivent pas s’embrasser en public. Ils n’ont également pas le droit de mettre des shorts et de crier dans une pagode. En plus du savoir-vivre, les globe-trotters sont invités à avoir en permanence avec eux une trousse de premier secours, un spray anti-moustique et leur visa. Par ailleurs, les aventuriers sont vivement conseillés d’avoir de l’eau en bouteille, car celle du robinet n’est pas potable.

Laisser un commentaire