L’hindouisme de Bali : un attrait touristique

L’importance de la religion hindoue sur l’île


Lors de leurs séjours à Bali, les touristes pourront s’imprégner de la religion hindouisme de l’île, afin de percer les secrets de la culture balinaise. Cette île est notamment la seule de toute l’Indonésie qui a su conserver en quasi-totalité cette religion. Aujourd’hui, environ 93 % des Balinais sont restés hindouistes. À Java, de nombreuses enclaves d’hindouisme subsistent, bien que la culture javanaise à forte influence hindoue soit imprégnée d’éléments indiens (bouddhistes et animistes).

 La population locale pratique l’hindouisme en fonction de leur culture et tradition. C’est la raison pour laquelle, l’hindouisme balinais n’est plus similaire à celui de l’Inde, bien que cette religion soit originaire de ce pays. Cette croyance mêlant hindouisme et bouddhisme est nommée l’Agama Hindou Dharma sur l’île.

 Quelques familles balinaises, appelées Bali Aga, perpétuent néanmoins les traditions préhindouistes. Les touristes pourront les rencontrer dans le village de Tenganan ou le kabupaten de Karangasem ou encore le Trunyan, au cours de leurs voyages à Bali.

Découvrir l’hindouisme à Bali

 Les Balinais sont très conservateurs au niveau de la culture et de la religion laissées par leurs ancêtres. Cela fait de cette île une destination unique, attirant de plus en plus de touristes en provenance des quatre coins du monde.

 Au cours de leurs voyages à Bali, les passionnées de culture auront l’opportunité d’assister à des manifestations spectaculaires, agrémentées par la danse des jeunes filles dénommée legong, la musique particulière de gamelan et le légendaire barong. Motivées par la présence de l’hindouisme propre à Bali (Agama Tirtal), des rituels se perpétuent dans  certains villages, entre autres le limage des dents et la réclusion des jeunes filles.

 Les Balinais hindouistes pratiquent la crémation des morts. Défilés, musiques et offrandes diversifiées placées sur le catafalque du défunt avant la crémation s’entremêlent durant cet événement. Tout cela se passe dans une atmosphère décontractée et joyeuse, à l’apparence d’une véritable fête.

 Les voyageurs pourront visiter quelques-uns des 10 000 temples de l’île. La population locale est très liée à leur religion. D’ailleurs, chaque maison dispose d’un temple particulier dont l’importance varie selon la richesse de son propriétaire. Les temples principaux sont garnis de fleurs tous les matins, où ont lieu diverses cérémonies hindoues.

Laisser un commentaire