Une petite escapade sur le territoire bolivien

La Bolivie est une destination d’Amérique du Sud qui attire d’innombrables touristes de tous les horizons.


Ce pays possède plusieurs sites dignes d’intérêt, pour ne citer que sa capitale, La Paz, une ville à la fois folklorique, dynamique et moderne. Cette métropole est souvent la première cité que les routards verront une fois sur le territoire bolivien, car la plupart des vols internationaux y atterrissent. Pour admirer cette mégapole dans un aperçu d’ensemble, les voyageurs devront se rendre au Mirador KilliKilli, un point élevé qui auparavant était utilisé par les révolutionnaires pour surveiller la capitale. Là-bas, ils auront un panorama magnifique. À part cela, un petit détour sur la place Murillo est aussi à ne pas rater. À cet endroit, les visiteurs verront l’effervescence de La Paz et ils n’y manqueront pas non plus de contempler les édifices importants des lieux comme le palais présidentiel ainsi que celui du congrès.

Les sites touristiques insolites en Bolivie
Après une visite de la capitale, il est conseillé aux bourlingueurs de profiter de leurs séjours Bolivie pour découvrir des sites insolites. Par exemple, les routards peuvent commencer par la vallée de la lune située à une quinzaine de kilomètres de La Paz. Cet endroit est un ensemble de cratères formés par l’érosion. En continuant leur circuit dans le sud-ouest du pays, les touristes trouveront le salarde Uyuni. Il s’agit du désert de sel le plus vaste au monde avec environ 10 580 km² de superficie. Cette région est certainement le lieu que les aventuriers préfèrent le plus dans la contrée. En effet, elle attire les voyageurs des quatre coins du globe grâce à sa grandeur et qu’il est possible d’y fait des photos étonnants.

Visiter les ruines de Tiwanaku
La Bolivie possède également des endroits où les touristes trouveront des monuments anciens datant de la civilisation pré inca. Ces ruines sont un peu comme celles qu’on peut voir lors d’un circuit Pérou (Machu Picchu et Sacsayhuamán). La différence est au niveau de l’époque de leur construction et de leur histoire. Le temple bolivien le plus prisé est celui de Tiwanaku. Ce dernier se situe près de la rive méridionale du grand lac Titicaca. Il était un centre spirituel et politique de la culture Tiwanaku. Dans ce lieu, les globe-trotteurs apercevront des édifices comme la porte du Soleil et la pyramide d’Akapana ainsi que diverses statues de pierre.

Déguster la cuisine locale
Lors d’un passage en Bolivie, il serait regrettable de ne pas goûter la cuisine locale. Sa gastronomie n’est pas réputée dans le monde de l’art culinaire, mais les touristes ne seront pas déçus pour autant. Par exemple, pour commencer leur séjour gourmand, les routards peuvent goûter un plat assez populaire, l’« Ají de papa lisa », une spécialité de la région Cochabamba. Cette recette est préparée à base de pomme de terre, de viande et d’oignons. À part cela, les visiteurs trouveront fréquemment dans les restaurants du pays, des soupes aux légumes qui sont souvent accompagnées avec du lait et parfois, avec du pain et des pâtes. Questions boissons, les autochtones boivent, en général, de l’eau durant les repas, mais il est possible que ce soit des boissons chaudes avec du maïs, du girofle et de la cannelle.

Laisser un commentaire