Comment réussir son voyage au Pérou ?

Les incontournables du Pérou

Comment ne pas penser au Machu Picchu ? Si cette citadelle Inca construite au XVe siècle sera probablement le point culminant de voyage Pérou, ce pays riche et varié a plus d’un tour dans son sac pour vous ravir. Ses voyageurs seront charmés par l’histoire mais aussi par la grande diversité de paysages : des plages de la côte pacifique, aux sommets andins, en passant par la forêt et les vallées mystiques de la Vallée Sacrée sans oublier les lignes de Nazca, le canyon de Colca et le désert d’Ica. Des villes diverses comme Arequipa la blanche, Lima ou Cusco vous marqueront. Si vous avez la chance d’avoir un peu plus de temps à votre disposition, nous vous conseillons de poursuivre votre itinéraire en Bolivie et au Chili. Un tel circuit constitue un tour complet de la culture andine.


Une gastronomie ancestrale et des plus réputées
Choisir le Pérou pour vos vacances, c’est aussi choisir une destination dont la cuisine a été sacrée cinq années d’affilée meilleure gastronomie au monde par les World Travel Awards. si nous n’avions qu’une spécialité à vous recommander ce serait le ceviche. C’est un plat très répandu sur la côte ouest du pays. Il s’agit d’une marinade de poisson cru dans la l’acidité du citron. Ajoutez-y de l’oignon rouge, les épices de votre choix, et le tour est joué ! Difficile de profiter du Pérou sans déguster le délicieux cocktail national : le Pisco Sour. C’est un cocktail à base de Pisco, servi frais et mixé à du citron et du blanc d’oeuf. Surprenant et rafraichissant, on en redemande !

Quand partir au Pérou ?
Nous avons une bonne nouvelle : le Pérou est agréable tout l’année ! Le pays connaît cependant deux saisons principales. Humide d’octobre à avril et sèche de mai à septembre. Amateurs de randonnées et de trekking dans les Andes, sachez qu’il fait sec dès le mois de mai. Si ce sont plutôt les nuits dans les forêts amazoniennes qui vous attirent, visez entre avril et novembre pour éviter une humidité forte.
Que ramener du Pérou ?
Des pulls, des gants, des écharpes en poils d’alpaca pour affronter les froides soirées d’hiver. Des tissus très colorés pour égayer votre salon. Du pisco. Différentes communautés locales sont installées au bord du lac Titicaca. Elles confectionnent des objets décoratifs à base de produit naturel. C’est fait main et de bonne qualité, une bonne occasion de soutenir les populations locales

Laisser un commentaire