Un safari en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud constitue l’une des destinations parfaites pour s’immerger totalement dans la nature africaine. En se rendant dans ce pays, les amateurs de vie sauvage auront l’occasion de mélanger des vacances sportives au tourisme culturels. Par ailleurs, un voyage Afrique du Sud se traduit en safari-photo ou safari 4×4. En effet, cette activité permet aux bourlingueurs d’observer les animaux les plus féroces du territoire tout en admirant le paysage sud-africain. Durant leur séjour, les globe-trotters ne rateront pas, sans aucun prétexte, de visiter le parc national Kruger. Ce dernier est localisé dans le nord-est de la contrée. Il est la plus vaste réserve animalière d’Afrique du Sud avec une superficie d’environ 20 000 km². Il tient son nom de celui de Paul Kruger, homme d’État boer. Cette aire protégée abrite les 5 grands animaux d’Afrique, regroupés sous le vocable Big Five, à savoir le lion, l’éléphant, le léopard, le rhinocéros et le buffle. En outre, elle est également réputée pour ses espèces de reptiles et son ichtyofaune.


Quand visiter le parc national Kruger
Les bourlingueurs peuvent se rendre en Afrique du Sud et visiter le parc national Kruger à tout moment de l’année. En effet, cette réserve naturelle est toujours accessible comme le parc national de Tarangire, à explorer lors d’une Tanzanie séjour. Reste uniquement à savoir que le paysage de Kruger évolue selon les saisons. En été (de novembre à décembre), par exemple, les températures sont élevées et il pleut continuellement. Ainsi, le parc est verdoyant avec un feuillage plus dense. Au cours de cette période, beaucoup de jeunes animaux naissent. De janvier à mars, le site constitue le théâtre de migration d’oiseaux. En avril, la végétation du sanctuaire animalier change en brousse clairsemée et marron. De mai à juin, il y fait très froid. Le paysage devient brun et les feuilles des arbres tombent. Les bourlingueurs sont recommandés de porter des vêtements chauds, de gants, des écharpes et même de bonnets. De juillet à septembre, période la plus sèche dans l’aire protégée, la visibilité des animaux est excellente, car ces derniers se concentrent autour des points d’eau.

Les réserves privées à la frontière ouest du parc national Kruger
Non loin du parc national Kruger, les routards trouveront des réserves naturelles privées qui sont réputées pour leurs lodges luxueuses. Ces sites proposent des safaris nocturnes et des safaris hors-piste. Parmi les plus célèbres, il y a la réserve de Sabi Sand. Celle-ci tient son nom de ceux des 2 rivières qui la traversent. Elle constitue la meilleure destination du monde pour observer les léopards. Dans cette zone protégée, les guides s’aventurent hors-piste avec les véhicules. Ils peuvent également faire découvrir la brousse à pied. Cela permet aux bourlingueurs de s’approcher le plus possible des animaux et d’avoir de superbes clichés en guise de souvenirs. Pour finir leur voyage, les globe-trotters pourront se rendre dans la réserve de Timbatavi. Cette terre sauvage est connue pour ses zèbres, ses gnous, ses girafes et ses hyènes.

Laisser un commentaire